Coronavirus : le tourisme passe en mode survie

6 avril 2020

Situation touristique en France

Le secteur du tourisme en France et à travers le Monde est gravement touché. En un instant, l'épidémie a complètement bouleversé le marché touristique : les frontières sont fermées, plus aucun vol, plus aucun visa n'est délivré. En première ligne de cette panique, le tourisme subit de plein fouet les conséquences économiques de la propagation du virus. Une inquiétude grandissante alors que le secteur touristique est capital pour la bonne santé de l'économie française. La France est le pays le plus visité au monde, avec environ 89 millions de touristes l’an dernier. Cannes est pour sa part la deuxième destination du tourisme d’affaires après Paris.

La question essentielle

La principale question qui nous préoccupe le plus maintenant, tant les agences de voyages et les agences de location saisonnière comme Olam Properties que les voyageurs eux-mêmes, est de savoir si nous pouvons commencer à planifier la saison estivale et espérer partir en vacances cet été.

Il est presque impossible de prévoir comment la situation va évoluer. Tout dépend de la situation sanitaire dans le monde en général et de chacun d'entre nous en particulier. Personne ne conteste, abandonner son mode de vie habituel, se retrouver dans une situation professionnelle difficile pour quelqu'un est un stress énorme que chacun de nous va vivre d’une manière particulière. Mais il s'agit bien d'une situation de force majeure qui doit être endurée. C'est pourquoi il nous faut faire de sérieux efforts pour observer une quarantaine stricte.


Réouverture progressive des sites touristiques

Les premières étincelles de renaissance que l'on remarque d'où tout a commencé. Maintenant en Chine, où l'épidémie après son pic et son plateau a diminué, le marché touristique est commencé très lentement à se réveiller. Plusieurs monuments et lieux touristiques ont partiellement rouvert à Shanghai au moment où la capitale économique chinoise n'enregistre plus aucune nouvelle contamination au coronavirus et que l'activité reprend progressivement ailleurs dans le pays. Le complexe Disneyland Shanghai a partiellement rouvert lui aussi. Un certain nombre d'autres sites touristiques devait à nouveau progressivement rouvrir leurs portes, selon les médias locaux.

L’avis de l’expert, estimations

Malheureusement, ce n'est pas encore le cas en Europe pour l’instant. Cependant, l'estimation la plus optimiste au monde est que l'Organisation mondiale du tourisme, qui prévoyait auparavant une croissance de 4 % du tourisme mondial, prévoit maintenant une baisse de 3 % du tourisme mondial et une diminution de 15 % des flux touristiques dans la région méditerranéenne. Et si les frontières s'ouvrent d'ici l'été, il y a fort à croire que nos clients vont se bousculer pour venir profiter de la Côte d’Azur, après avoir vécu ces nombreuses semaines en confinement.


Les dernières tendances du tourisme après l’épidémie

A court terme, les gens ne voyageront pas massivement à l'étranger, préférant le tourisme national. Il est estimé que la situation difficile en Europe durera jusqu'à la mi-mai, mais « Cela ne signifie pas que les gens commenceront à voyager immédiatement après. Cela signifie que les gens vont commencer à travailler à partir de maintenant », - l'expert en tourisme Fernando Gallardo donne ces commentaires.

D'ici l'été, selon lui, la situation en Europe commencera à se calmer progressivement et l'activité économique se remettra en place. L'industrie du tourisme commencera à s'animer vers le mois de juillet.

Tout comme de nombreux acteurs sérieux de l’univers du voyage et du tourisme,  Olam Properties met à profit cette période de « repos forcé » pour vous préparer la plus belle des saisons estivales 2020.

En cliquant sur "J'accepte", vous autorisez l'utilisation de cookies afin de vous assurer une experience optimale sur ce site.

En savoir plus J'accepte